Survival Outdoor School
the source and research place in nature survival

 


 

  La survie

  La survie: l'art durable

  Champ de compétences de la SOS
  Elément de tous les cours SOS
  A propos de la SOS
  Postes/Information
  Cours de SOS an language français

  Fiche d'Inscription
  Cours Igloo (français et anglais)
  SOS cherchent un nouveau siège
  Lien

  Médias > en allmande

  Liste en literature

 

 

A propos de la SOS :

Dachs Trittsiegel im SandLa SOS existe depuis 37 ans. Au cours de ces années, nous avons initié diverses personnes au b.a. -ba de la survie : employés de banque, agriculteurs, enfants, adolescents, retraités, montagnards, amoureux de la nature, chasseurs, randonneurs à vélo, pilotes, grimpeurs, parents ; le rapport des genres est d'environ 35% de femmes et 65% d'hommes. Notre bonne réputation, après toutes ces années, nous a confirmé que nous sommes sur le bon chemin. Nous prenons au sérieux les suggéstions et les remarques qui nous parviennent de vive voix ou par écrit et les intégrons dans nos cours.  

En dépit de courants et modes, nous n'avons jamais perdu de vue nos objectifs : une plateforme d'enseignement qui en peu de temps transmet un savoir de qualité que l'on oublie pas. 

Le fait que nos activités sont copiées par diverses écoles d'outdoor confirme d'une part notre degré d'expertise et d'autre part que nous avançons dans la bonne direction.

La formation continue des instructeurs nous tient extrêmement à coeur. A ce jour, il n'existe au niveau mondial aucune université où l'on puisse se former dans ce domaine avec toute sa diversité qu'il comprend. En effet, le champ de connaissances dans le domaine de la survie est énorme.

Exemples : connaissance approfondie des plantes, leur identification en toute saison, leur utilisation, compréhension des processus de dynamique de groupe (et ses processus internes), leur mise en oeuvres, compréhension et application des lois de la physique des constructions (valeur d'isolation des feuilles mortes...), intensification des capacités de la perception (sens).

La condition préalable la plus importante pour les enseignants de la SOS actuels et futurs est qu'ils soient prêts à se former de manière continue et autonome. Christof Hagen, formateur principal de tous les cours SOS, consacre chaque année un temps considérable à la formation continue : contacts intensifs avec des gens vivant de manière primitive en nature, Earth-Skills (Survival-School Los Angeles), McPherson Prairie Wolf (Kansas). Ces impulsions profitent directement aux participants des cours.

La mise en réseau avec d'importantes écoles de survie aux Etats-Unis et en Europe y contribue aussi. Pour s'assurer que l'école garde son niveau, Christof Hagen travaille également comme pilote professionnel.

Le lien entre la préhistoire et le 21ème siècle est un fondement important dans tous les cours. Nous, les humains, nous sommes tous un produit du 21ème siècle et le "retour à l'âge de pierre" n'est pas inscrit dans notre nature. Pour comprendre le présent avec tous ses défis, il est essentiel d'apprendre à connaître le passé de l'humanité.

Combien de compétences et savoirs d'autrefois se sont étiolés aujourd'hui et pourtant ils sont extraordinairement importants dans notre vie quotidienne.

Tous les cours de la SOS ont une structure commune, l'accent étant mis sur le sujet du cours annoncé. Cela permet de voir l'activité dans son contexte. Par exemple, lors de la réalisation d'un arc de l'âge de pierre, on soulignera qu'en plaine à notre latitude, la consommation de viande n'est pas nécessaire pendant la plus grande partie de l'année, alors qu'un abri étanche et chaud, le feu et l'alimentation végétale ont une priorité absolue.  

Tous les cours ont la structure commune suivante:

Matériel:
- Priorités
> Abri
> Eau
> Feu
> Alimentation:
   à base de plantes
   (végétale)
   viande (animale)
- Artisanat de l'âge de
  pierre
 
Mental/Immatériel:
- Lecture des pistes
- Expansion de nos sens
- Direction du groupe (Leadership)
- Philosophie des peuples vivant
   dans la nature/aujourd'hui
- Prévention des accidents/médecine
   en milieu sauvage

 

Les cours SOS ne sont pas des expériences limites ou des camps physiquement stressants. Chacun est libre ensuite d'essayer à son propre rythme d'approfondir et d'appliquer ce qu'il a appris.